Securities Services expérimente la blockchain avec la start-up SmartAngels

Lux Future Lab » Securities Services expérimente la blockchain avec la start-up SmartAngels

Cette expérimentation menée par BNP Paribas Securities Services est l’une des premières expérimentations concrètes de la technologie blockchain au sein du Groupe.
BNP Paribas Securities Services s’associe à SmartAngels, une start-up dédiée à la levée de fonds, pour proposer aux sociétés non cotées un système de tenue de registre d’actionnaires basé sur la technologie blockchain. C’est une des premières expérimentations concrètes au sein du Groupe

blockchain PB2SRien qu’en France, on estime à 100 000 le nombre d’entreprises en quête de capitaux. Un marché important qui ne possède pas d’infrastructure pertinente, car bien souvent artisanale, pour gérer le suivi et le transfert des titres et des fonds associés lors de financement. Quant aux technologies existantes développées pour les grands groupes, elles ne sont pas adaptées et sont beaucoup trop onéreuses pour les petites et moyennes entreprises.
La réponse se trouve peut-être dans la technologie du blockchain qui permettrait de proposer un registre des actionnaires des entreprises non cotées. Cette technologie ouverte et libre permettrait à deux parties d’échanger- à moindre coût- directement et en toute sécurité des contrats, des titres et autres informations (par exemple l’identité de l’actionnaire), les usagers faisant office de garants eux-mêmes.

Ainsi, en plus de faciliter la question de la gouvernance et de la logistique d’échange des titres et de la levée de capitaux, cette expérimentation permettra de créer un véritable marché secondaire de financement participatif en s’ouvrant à des investisseurs particuliers ou institutionnels qui pourront échanger leurs titres.
« En appliquant la technologie Blockchain au secteur du crowdfunding, nous allons accélérer et sécuriser les échanges de flux monétaires et de titres financiers grâce à des e-certificats », explique Philippe Ruault, responsable du laboratoire Innovation and Digital que BNP Paribas Securities Services est en train de créer. Ce laboratoire effectuera des travaux dédiés au métier securities services, partagera ses expertises avec les autres laboratoires de CIB (Corporate & Institutional Banking) et sera partie intégrante de la gouvernance de CIB en termes de transformation digitale, pilotée par Rudi Collin, head of CIB digital transformation.
« Il s’agit d’une innovation majeure pour les processus de conservation et de tenue de compte de titres non cotés. C’est aussi un moyen pour BNP Paribas Securities Services de tester ce qui pourrait s’appliquer demain sur les marchés cotés », ajoute Philippe.

Cette expérience d’application du blockchain au crowdfunding est unique en Europe, mais a déjà été lancée outre-Atlantique avec Nasdaq Linq. Si cette étape pilote s’avère concluante, elle sera déployée à d’autres activités du Groupe.

BNP Paribas étudie la technologie blockchain depuis 2011 et fait partie des consortia R3 et CDC. Le Groupe a également investi dans Digital Asset Holdings et organisé plusieurs bizhackathons sur le sujet afin d’étudier comment cette technologie peut être utilisée dans le cadre de ses activités.
Créée en 2012, SmartAngels.fr est la plateforme de crowdfunding leader en France sur le segment de l’investissement en direct au capital de start-ups et PME de croissance par des investisseurs particuliers et professionnels.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *